Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

Nombre total de nouvelles : 11112

17/10/2016 -
Situation de la grippe en Guyane


Auteur : Jacques MORVAN  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 1217 fois

En Guyane Française, au cours des deux dernières semaines de septembre 2016, l'épidémie de grippe débutée mi-septembre dans les secteurs de l'Ouest et du Maroni s'est étendue progressivement sur les secteurs de l'Île de Cayenne et de Kourou où le nombre de consultations pour syndrome grippal est en forte augmentation et proche des valeurs observées au moment du pic épidémique de la dernière saison grippale. Sur cette période, le nombre de consultations pour syndrome grippal était en diminution sur le secteur de l'Ouest.

Depuis le début de l'épidémie on estime à près de 2 000  consultations pour ce syndrome, dont dont près de 600 la dernière semaine de septembre. Depuis début septembre, sur les 21 prélèvements issus du dispositif de surveillance reçus au Centre National de Référence de la Grippe de l'Institut Pasteur de la Guyane, 11 étaient positifs dont 10 au virus grippal A(H3N2).

L'activité hospitalière liée à la grippe reste faible pour le moment. Un cas sévère lié au virus A a été recensé fin septembre.

Le virus grippal A/H3N2 circule actuellement sur le territoire..

Il est recommandé aux personnes malades, dès le début des symptômes, de limiter les contacts avec d'autres personnes et en particulier avec les personnes à risque ou fragiles et éventuellement de porter un masque chirurgical en leur présence, de se laver régulièrement les mains à l'eau et au savon, ou les désinfecter par friction avec une solution hydro-alcoolique, de se couvrir la bouche et le nez à chaque fois qu'elles toussent ou éternuent, de se moucher dans des mouchoirs en papier à usage unique et de les jeter dans une poubelle recouverte d'un couvercle, suivi d'un lavage de mains.

Il est recommandé aux personnes de l'entourage du malade, ainsi qu'aux professionnels de santé, d'éviter autant que possible, les contacts rapprochés avec le malade, de se laver régulièrement les mains et particulièrement après tout contact avec le malade ou le matériel utilisé par le malade et de nettoyer les objets couramment utilisés par celui-ci.

Source : Institut de veille sanitaire, Point épidémiologique au 12 octobre 2016.

Lien : http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/Points-epidemi...

En savoir plus sur : Grippe saisonnière - FLUENZ TETRA® - IMMUGRIP® - INFLUVAC® - VAXIGRIP®


Voir d'autres nouvelles sur : Guyane - Grippe saisonnière - FLUENZ TETRA - IMMUGRIP - INFLUVAC - VAXIGRIP