Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

Nombre total de nouvelles : 9275

06/12/2017 -
Foyers épidémiques d'oreillons dans la zone Pacifique


Auteur : Claude HENGY  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 132 fois

  • En Alaska :
Entre mai et décembre 2017, 86 cas d'oreillons (71 confirmés et 15 probables) ont été notifiés, principalement à Anchorage.
- Deux cas ont été hospitalisés, aucun décès constaté.
- Trente trois pour cent des cas avaient eu au moins deux doses d'un vaccin trivalent contre la rougeole, les oreillons et la rubéole.
- Parmi les cas confirmés, 82% sont des autochtones hawaïens ou d'autres insulaires du Pacifique.

La source originale de l'éclosion est incertaine, plusieurs des premiers patients ont rapporté avoir voyagé récemment ou avoir été en contact étroit avec une personne qui s'était récemment rendue dans une île du Pacifique où circulent des oreillons.

Il y a des flambées épidémiques en cours dans le Pacifique : 

  • A Hawaï :

En 2017, au 30 novembre, les autorités sanitaires ont notifié 636 cas confirmés d'oreillons. Les cas concernent les enfants et les adultes, à la fois vaccinés et non vaccinés. Près de 60% des cas concernaient des adultes âgés de 18 ans et plus.

Il y a eu 18 rapports de complications dues à une infection ourlienne (orchite, perte auditive). La plupart des cas sont signalés à Honolulu (513 cas), suivi du comté d'Hawaï (72 cas), de Kauai (48 cas) et de Maui (3 cas).

Une épidémie d'oreillons est en cours  avec 143 cas signalés au 28 novembre 2017.

Le 19 novembre 2017, les autorités sanitaires ont notifié 204 cas suspects d'oreillons dont 38 confirmés et 1 166 cas probables. Parmi ceux-ci, 926 sont sur l'atoll de Majuro et 278 sur l'île de Ebeye, et l'atoll de Kwajalein. La plupart des cas concernent des enfants d'âge scolaire de 10 à 14 ans et de 15 à 19 ans.

L'épidémie se propage maintenant dans les îles périphériques, où 244 cas suspects ont été signalés.

Les autorités sanitaires ont notifié 646 cas en 2017, dont 126 en octobre.

Les autorités sanitaires ont notifié 740 cas dans la région d'Auckland depuis le 1er janvier 2017.

Rappels sur les oreillons :

Les oreillons sont une maladie infectieuse virale très contagieuse, touchant le plus souvent les enfants de 4-5 ans, surtout en période hivernale. Cette maladie est due à un virus de la famille des Paramyxoviridae, Myxovirus parotidis (ou virus ourlien), qui est transmis par voie aérienne, par des gouttes de salive ou des contacts directs infectés par la salive par exemple.

Dans près d'un tiers des cas la maladie est dite asymptomatique. Dans les formes symptomatiques, après une période d'incubation d'environ 3 semaines, les premiers signes apparaissent : fièvre modérée, douleurs des oreilles et douleurs à la pression des glandes parotides.

A la période d'état, d'environ une semaine, on observe une fièvre accompagnée de céphalées, une tuméfaction bi ou unilatérale des glandes parotides avec une douleur qui irradie vers les oreilles avec de la gêne ou de la douleur lors de la mastication et des adénopathies (ganglions augmentés de volume). Les formes compliquées sont l'orchite (inflammation testiculaire), la pancréatite, la méningite (sans signes cliniques le plus souvent), plus rarement d'une encéphalite. Possibilité (rare) d'atteinte des nerfs crâniens avec surdité définitive.

Devant la possibilité de complications pouvant être graves, la vaccination systématique par le vaccin trivalent contre la rougeole, les oreillons et la rubéole se justifie chez tous les enfants dès l'âge de 1 an.

Il est conseillé aux voyageurs de vérifier, avant un départ, leur statut vaccinal. En France, toute personne née depuis 1980 devrait avoir reçu deux doses d'un vaccin trivalent contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (M-M-RVAXPRO® ou PRIORIX®).

Pour le voyageur, des informations détaillées sont disponibles sur les sites Mesvaccins.net ou Medecinedesvoyages.net.

Sources : State of Hawaii, Department of Health ; Organisation mondiale de la santé.

Lien : http://health.hawaii.gov/docd/advisories/mumps/

En savoir plus sur : Oreillons - M-M-RVAXPRO® - PRIORIX®


Voir d'autres nouvelles sur : Australie - Etats-Unis - Hawaii - Iles Marshall - Nouvelle-Zélande - Vanuatu - Oreillons - M-M-RVAXPRO - PRIORIX