Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

Nombre total de nouvelles : 10181

15/05/2018 -
Cas de paludisme chez les voyageurs américains au retour du Costa Rica


Auteur : Claude HENGY  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 177 fois

Aux Etats-Unis, les Centers for Disease Control and Prevention ont récemment publié un avis de voyage pour les personnes se rendant dans la péninsule d'Osa, dans la province de Puntarenas, au Costa Rica, région où le paludisme n'est généralement pas détecté.

La péninsule d'Osa se trouve dans la partie sud du Costa Rica, à la frontière d'une partie du Panama qui a connu des cas rares de Plasmodium falciparum , mais aucun au cours des deux années précédentes.

Le 4 mai 2018, Plasmodium falciparum a été diagnostiqué chez un voyageur américain revenu du Costa Rica. L'homme de 54 ans voyageait dans la péninsule d'Osa, dans la province de Puntarenas au Costa Rica du 7 au 20 avril 2018 en écotourisme. Sept jours après son retour, il a développé de la fièvre, des douleurs musculaires et des symptômes gastro-intestinaux et a été admis à l'hôpital. Les frottis de sang et la goutte épaisse pour le paludisme étaient négatifs, mais un test de diagnostic rapide du paludisme était positif. Des tests supplémentaires avec une PCR ont confirmé le paludisme à Plasmodium falciparum.

Il a été traité avec de l'atovaquone-proguanil et est complètement guéri.

Le paludisme est rare au Costa Rica. La dernière épidémie a eu lieu en 2017, lorsque le paludisme a été signalé dans le canton de Matina dans la province de Limón, dans le canton de Sarapiquí dans la province d'Heredia et dans le district de Pital dans le canton de San Carlos dans la province d'Alajuela.

En raison de la transmission très limitée, les voyageurs de la péninsule d'Osa avaient été avisés auparavant de ne pratiquer que des mesures de lutte anti vectorielle pour prévenir le paludisme.

Les Centers for Disease Control and Prevention recommandent aux voyageurs de la péninsule d'Osa au Costa Rica de prendre des médicaments pour prévenir le paludisme. Les options antipaludiques efficaces comprennent l'atovaquone-proguanil, la chloroquine, la doxycycline et la méfloquine.

L'évolution de ces données épidémiologiques doivent faire rappeler aux voyageurs que les recommandations de prévention s'appuient toujours sur le triptyque :

Pour le voyageur, des informations détaillées sont disponibles sur le site Medecinedesvoyages.net, qui prend en compte les nouvelles recommandations des autorités sanitaires françaises, des Centers for Disease Control and Prevention des Etat-Unis et de l'Organisation mondiale de la santé.

Source : Outbreak News Today.

Lien : http://outbreaknewstoday.com/malaria-u-s-traveler-costa-rica-prompts-travel...

En savoir plus sur : Paludisme


Voir d'autres nouvelles sur : Costa Rica - Paludisme