Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

Nombre total de nouvelles : 10362

11/07/2018 -
Le point sur le paludisme à Mayotte


Auteur : Jacques MORVAN  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 207 fois

A Mayotte, au 20 juin 2018, 22 cas de paludisme ont été notifiés à la plateforme de veille et d'urgences sanitaires de l'Agence Régionale de la Santé de l'Océan Indien dont 2 cas autochtones :

  • en 2016, 18 cas autochtones et 10 cas importés ont été notifiés au premier semestre ; 
  • en 2017, 9 cas autochtones et 10 cas importés ont été notifiés au premier semestre ; 
  • en 2018, 2 cas autochtones et 20 cas importés ont été notifiés au premier semestre, soit le double du nombre de cas importés en 2016 et 2017.

Les cas sont infectés en majorité (20/22) par Plasmodium falciparum et 2 cas sont infectés par Plasmodium ovale et Plasmodium malariae. 

  • Les 2 cas autochtones sont âgés de 28 et 21 ans; il s'agit d'un homme et une femme. Ces 2 cas autochtones résident dans la commune de Mtsangamouji, et ont déclaré n'avoir jamais quitté le territoire au cours des 10 dernières années. Aucun lien n'a été retrouvé à ce jour entre ces 2 cas et le foyer de Bouyouni, actif en 2016 et 2017. 
  • Les 20 cas importés déclarés au 20 juin 2018 sont en moyenne âgés de 31 ans (de 2 à 63 ans) ; il s'agit de 11 hommes et 9 femmes (sex-ratio H/F de 1,2) dont une femme enceinte. Les personnes âgées de moins de 35 ans représentaient 55% des cas importés et 20% des cas avaient moins de 15 ans. Neuf des 20 cas importés (45%) ont nécessité une hospitalisation, dont 5 en Unité d'Hospitalisation de Courte Durée (UHCD), 2 en pédiatrie, 1 en médecine et une femme enceinte admise en maternité. Aucun décès n'a été rapporté. Les 20 cas de paludisme importés sont survenus sporadiquement et sans lien les uns avec les autres. Quatorze provenaient de la Grande-Comore, 5 d'Afrique subsaharienne (3 du Rwanda, 1 de Tanzanie et 1 du Burundi) et 1 de Madagascar. Ces cas importés sont localisés principalement dans 3 communes du nord de l'ile notamment à Mamoudzou (6 cas), Koungou (3 cas) et Bandraboua (3 cas). Les 8 autres cas importés sont localisés principalement dans les communes du centre de l'île. 

Source : Institut de veille sanitaire, Point épidémiologique au 28 juin 2018.

Lien : http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Points-epidemiolo...

En savoir plus sur : Paludisme


Voir d'autres nouvelles sur : Mayotte - Paludisme