Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

Nombre total de nouvelles : 10632

10/10/2018 -
Augmentation des cas de rubéole au Japon


Auteur : Jacques MORVAN  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 255 fois

Au Japon, les autorités sanitaires rapportent une augmentation du nombre de cas de rubéole, principalement dans la région de Kanto (Tokyo, Kanagawa, Chiba, Saitama).

Le 23 octobre 2018, depuis le début de l'année, plus de 1100 cas ont été notifiés, plus de 8 fois le chiffre de l'an dernier. Les patients sont surtout des hommes âgés de 30 à 40 ans qui n'ont pas été vaccinés contre la rubéole.

En 2012-2013 une épidémie de rubéole avait été signalée au Japon avec plus de 14 000 patients dont 40 patients atteints du syndrome de rubéole congénitale.

La vaccination contre la rubéole est conseillée avant de se rendre au Japon. 

Les Centers for Disease Controle and Prévention conseillent aux voyageurs japonais de s'assurer qu'ils sont vaccinés contre la rubéole avec le vaccin rougeole-oreillons-rubéole avant leur voyage. Ils insistent sur le fait que les femmes enceintes qui ne sont pas protégées contre la rubéole par la vaccination ou par une infection antérieure à la rubéole ne doivent pas se rendre au Japon pendant cette épidémie.

Rappels sur la rubéole :

La rubéole (ou 3e maladie) est une maladie virale épidémique due à un virus du genre Rubivirus de la famille des Togaviridae. Le virus continue à circuler largement, en particulier en Afrique, Méditerranée orientale et les régions d'Asie du Sud. La transmission se fait par contacts rapprochés ou répétés, majoritairement par voie respiratoire via des micro-gouttelettes en suspension (postillons, éternuements), plus rarement par contact direct entre muqueuses ou par exposition au sang.

Après une période d'incubation de 2 à 3 semaines apparaît une fièvre modérée avec céphalées (maux de tête), pharyngite, conjonctivite et adénopathie cervicale. L'éruption apparaît en 48 h : exanthème maculeux non prurigineux qui débute à la face et s'étend à tout le corps en quelques heures, et disparaît en 3 à 4 jours. Plus d'une fois sur deux, l'infection est asymptomatique, ou très atténuée.

C'est une maladie généralement bénigne qui touche essentiellement les enfants mais qui peut provoquer de graves malformations congénitales lorsque les femmes sont infectées au début de leur grossesse.

La meilleure protection contre la rubéole est le vaccin MMR (rougeole-oreillons-rubéole). 

Source : Promed ; Japan National of Infectious Diseases.

Lien : https://www.niid.go.jp/niid//images/idsc/disease/rubella/2018pdf/rube18-38....

En savoir plus sur : Rubéole - M-M-RVAXPRO® - PRIORIX®


Voir d'autres nouvelles sur : Japon - Rubéole - M-M-RVAXPRO - PRIORIX