Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

Nombre total de nouvelles : 13777

22/01/2020 -
Usines de transformation de viande de boeuf contaminées par Listeria au Brésil


Auteur : Jacques MORVAN  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 612 fois

Au Brésil, une étude a estimé la prévalence de Listeria monocytogenes dans la viande de bœuf de l'État du Mato Grosso, qui est le plus grand producteur et exportateur de bœuf du pays.

Cette étude révèle que 9 des 13 usines de transformation de boeuf échantillonnées au Brésil étaient contaminées par Listeria. Sur 50 échantillons analysés, Listeria spp. a été isolée dans 18 d'entre eux et Listeria monocytogenes a été confirmée dans 6 d'entre eux, selon l'étude publiée dans la revue Microorganisms.

Le sérotype 4b, 4d ou 4e a été isolé exclusivement dans des échantillons provenant d'usines de transformation à Várzea Grande. Les sérotypes 1 / 2b, 3b ou 7 ont été isolés d'échantillons dans des usines de transformation de Colíder et Matupá.

Plus de 70 pays importent du bœuf frais du Brésil, dont la Chine, les Pays-Bas, l'Italie et la Turquie. Aux États-Unis, une interdiction est actuellement en vigueur sur les importations de bœuf frais du Brésil.

Rappels sur la listériose :

La bactérie Listeria monocytogenes, est retrouvée dans les aliments, dans le sol, dans les plantes, dans les eaux usées et ailleurs dans la nature. Elle est résistante au froid peut se multiplier même à des températures froides (entre +2 °C et 4 °C).

Les personnes peuvent contracter la listériose en mangeant de la viande, du poisson, des produits laitiers, des plantes ou des légumes contaminés par la bactérie. L'ingestion d'aliments contaminés peut causer chez certains groupes à risque élevé (femmes enceintes et leurs fœtus ou nouveau nés, les personnes âgées de plus de 65 ans, et les personnes dont le système immunitaire est affaibli) une maladie grave appelée listériose.

Après une incubation allant de quelques jours à 2 mois (ce qui rend difficile la recherche de la source de contamination), la maladie se traduit habituellement par de la fièvre plus ou moins élevée accompagnée de maux de tête et, parfois, de troubles digestifs (nausées, diarrhées, vomissements …). Des complications neurologiques (méningite, encéphalite) peuvent survenir et mettre en jeu le pronostic vital.

Dans le cas particulier de la listériose chez la femme enceinte, l'infection peut passer inaperçue ou se réduire à un épisode pseudo-grippal. Toutefois, les conséquences peuvent être graves pour l'enfant à naitre : avortement, accouchement prématuré, formes septicémiques avec détresse respiratoire dans les jours qui suivent la naissance. 

D'une manière générale, les précautions à prendre pour la prévention de la listériose chez les femmes enceintes, les patients immunodéprimés et les personnes âgées sont les suivantes :

a) Aliments à éviter

  • éviter la consommation de fromages à pâte molle au lait cru ;
  • enlever la croûte des fromages avant consommation ;
  • éviter la consommation de fromages vendus râpés ; 
  • éviter la consommation de poissons fumés ; 
  • éviter la consommation de graines germées crues (soja, luzerne,...) ; 
  • éviter la consommation de produits de charcuterie cuite consommés en l'état ; ex : pâté, rillettes, produits en gelée, jambon cuit ; 
  • si achetés, préférer les produits préemballés et les consommer rapidement ;
  • éviter la consommation de produits de charcuterie crue consommés en l'état, les faire cuire avant consommation, ex : lardons, bacon, jambon cru ; 
  • éviter la consommation de produits achetés au rayon traiteur ; 
  • éviter la consommation de coquillages crus, surimi, tarama. 

b) Règles d'hygiène à respecter

  • cuire soigneusement les aliments crus d'origine animale (viandes, poissons) ; en particulier le steak haché doit être cuit à cœur ; 
  • laver soigneusement les légumes crus et les herbes aromatiques ; 
  • conserver les aliments crus (viande, légumes etc...) séparément des aliments cuits ou prêts à être consommés ; 
  • après la manipulation d'aliments non cuits se laver les mains et nettoyer les ustensiles de cuisine qui ont été en contact avec ces aliments ; 
  • nettoyer fréquemment et désinfecter ensuite avec de l'eau javellisée votre réfrigérateur ; 
  • les restes alimentaires et les plats cuisinés doivent être réchauffés soigneusement avant consommation immédiate.

Source : Food Safety News.

Lien : https://www.foodsafetynews.com/2020/01/study-finds-9-of-13-beef-plants-samp...


Voir d'autres nouvelles sur : Brésil