Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

Nombre total de nouvelles : 13788

20/11/2020 -
Le point sur les nouveaux foyers de grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H5N8) signalés en Allemagne, Belgique, Danemark, France, Japon, Pays-Bas, Russie et Suède


Auteur : Lecoq Violaine  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 194 fois

1. Nouveaux foyers d'influenza aviaire à virus A(H5N8) touchant les élevages

Allemagne

Trois foyers supplémentaires identifiés dans la province du Mecklenburg-Vorpommern dans des élevages de volailles ont été déclarés à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) le 16 novembre (signalement 36606). Ils font suite à un épisode qui avait débuté le 11 novembre (nouvelle 16665). Il s'agit d'un élevage de 16 100 dindes touché le 15 novembre (3 976 dindes étaient malades et 476 sont mortes) à Rambin dans le district de Vorpommern-Rügen, et de deux élevages de poules pondeuses localisés à Neubukow (2 875 poules dont 175 malades et 75 mortes) et à Gnoien (52 967 poules dont 70 trouvées mortes) dans le district de Rostock, touchés respectivement les 13 et 16 novembre.

Les autorités sanitaires allemandes ont signalé à l'OIE le 18 novembre (signalement 36655) qu'un nouvel épisode de GAHP à virus A(H5N8) avait débuté en Basse-Saxe. Il concerne une basse-cour de 43 poules pondeuses et dindes localisé à Grosheide dans le district d'Aurich. Quatorze volailles avaient été trouvées mortes ; les autres ont été abattues.

L'épisode qui avait débuté en Schleswig-Holstein le 4 novembre (nouvelle 16638) se poursuit avec le signalement d'un troisième foyer à l'OIE 18 novembre (signalement 36654). Ce foyer a été identifié le 16 novembre dans la commune d'Emmensbüll-Horsbüll dans l'arrondissement de Frise du Nord. Il concernait un élevage de 1 339 poulets de chair, canards et oies destinés à l'engraissement ; 60 ont été trouvées morte et les volailles restantes ont été abattues.

Les diagnostics ont été confirmés par technique de biologie moléculaire (RT-PCR en temps réel) à l'Institut Friedrich-Loeffler (Laboratoire national).

Danemark

Au Danemark, le Ministry of Environment and Food  a notifié le 18 novembre 2020 à l'OIE (signalement 36631), un nouvel épisode de GAHP à virus A(H5N8) chez des volailles. Le 16 novembre, la présence du virus A(H5N8) a été confirmée dans un élevage de poules pondeuses multiplicateur de Tustrup, dans la zone de Randers, Jutland Central. L'exploitation comptait environ 25 000 animaux. Les animaux de l'exploitation ont été testés en raison d'une mortalité accrue (1 500 poules mortes) dans l'exploitation. Les autres volailles de l'exploitation infectée ont été abattues et les carcasses seront éliminées par équarrissage. Le diagnostic  été confirmé par technique de biologie moléculaire (RT-PCR) à l'Institut national du sérum (Laboratoire national).

France

Le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation a déclaré dans un communiqué du 19 novembre qu'un nouveau foyer de GAHP à virus A(H5N8) venait d'être confirmé par l'Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) dans une animalerie des Yvelines. L'enquête épidémiologique se poursuit afin d'identifier les liens entre ces deux foyers et l'origine de la contamination. Tous les oiseaux de l'animalerie des Yvelines ont été euthanasiés et des zones de protection et de surveillance ont été mises en place autour du foyer.

Dans ce même communiqué, on apprend qu'en Corse (voir la nouvelle 16680), des abattages préventifs d'oiseaux ont été réalisés dans des basses-cours en raison de liens épidémiologiques établis avec le premier foyer identifié et donc de suspicions fortes de contamination.

Japon

Au Japon, l'épisode de GAHP à virus A(H5N8) qui a débuté le 4 novembre (nouvelle 16622) se poursuit toujours dans la préfecture de Kagawa avec le signalement à l'OIE le 18 novembre (signalement 36643) de deux nouveaux foyers, portant à 5 le nombre de foyers de cet épisode. Le 14 novembre, deux foyers ont été identifiés dans la ville de Mitoyo dans un élevage de 10 000 poulets de chair et dans un élevage de 79 000 poules pondeuses. Il y a eu respectivement 6 et 22 volailles mortes dans chaque élevage. Un abattage total a été pratiqué. Le diagnostic virologique a été confirmé pa RT-PCR et séquençage National Institute of Animal Health.36570).

Pays-Bas

Au Pays-Bas l'épisode qui avait débuté le 29 octobre (nouvelles 16638 et 16665) se poursuit avec le signalement d'un quatrième foyer le 17 novembre à l'OIE (signalement OIE 36623). Il est survenu dans le village de Tervolde dans la province de Gueldre. Ce foyer identifié le 12 novembre concernait un élevage de 22 040 volailles. Sur les 5 840 trouvées malades, 3 840 étaient mortes ; les survivants ont tous été abattus. Le diagnostic a été confirmé par le laboratoire national Wageningen Bioveterinary Research de Lelystad.

Russie

En Russie, les autorités sanitaires avaient signalé à l'OIE le 28 septembre un foyer de GAHP à virus A(H5) (nouvelle 16423 du 30 septembre). Par la suite, ce virus sera typé comme étant un virus A(H5N8). Cet épisode se poursuit avec le signalement à l'OIE de deux nouveaux foyers le 13 novembre (signalement 36570). Ces deux foyers sont survenus dans le district de Neklinovsky, dans l'oblast de Rostov. Le premier foyer survenu à Morskaya le 29 octobre a touché un élevage de 377 volailles dont 2 ont été trouvées mortes. Le second foyer survenu le 6 novembre est survenu à Morskoe et a concerné un élevage de 2 120 volailles dont 985 sont mortes. Le diagnostic virologique a été confirmé par le Federal Centre for Animal Health, un laboratoire de référence de l'OIE.

Suède

Les autorités sanitaires de ce pays ont signalé à l'OIE le 18 novembre un foyer domestique de GAHP à virus A(H5N8) (signalement 36620). Il s'agit du premier foyer signalé par la Suède en cette fin d'année. Il a été identifié le 13 novembre dans un élevage de 5 100 dindes à Löderup dans la commune d'Ystad en Scanie. Sur les 1 800 dindes malades, 1 780 sont mortes ; les animaux survivants ont été abattus. Le diagnostic virologique a été confirmé par le National Veterinary Institute situé à Uppsala.

2. Nouveaux foyers d'influenza aviaire à virus A(H5N8) touchant les oiseaux sauvages

Allemagne

L'épisode qui avait débuté dans la région de Schleswig-Holstein le 30 octobre 2020 (se référer à la nouvelle 16659) se poursuit avec un quatrième signalement fait à l'OIE (signalement 36603) le 16 novembre 2020. Au total 56 oiseaux sauvages (45 Anserinae, 3 Anatidae, 1 Strigidae, 4, Accipitridae et 1 Charadriidae) ont été trouvés mors dans différents arrondissements de la région entre les 6 et 13 novembre 2020. Les cinq arrondissements ont été concernés : Frise du Nord (36 cas), Rendsburg-Eckernförde (8 cas), Dithmarse (7 cas), Steinburg (3 cas), Segeberg (2  cas).

L'épisode qui avait débuté dans la province de Basse Saxe le 2 novembre (se référer à la nouvelle 16638) se poursuit avec un nouveau signalement (signalement 36627) fait à l'OIE le 17 novembre. Entre le 2 et le 13 novembre, 19 oiseaux dont 13 ont été trouvés morts se sont révélés infectés par le virus A(H5N8) (2 Anatidae, 13 Anserinae et un Laridae). Les arrondissements suivants ont été touchés, Wesermarsch  (5 cas), Leer (4 cas), Wittmund  (1 cas), Aurich (1 cas), Harburg (1 cas), Diepholz (1 cas), Cuxhaven (1 cas), ainsi que les villes de Wilhelmshaven  (3 cas) et d'Emden (2 cas). 

En Allemagne, le Directorate of Animal Health and Animal Welfare, Federal Ministry of Food and Agriculture a notifié le 18 novembre 2020 à l'OIE (signalement 36650) la détection du virus de la grippe aviaire hautement pathogène A(H5N8) le 12 novembre chez un oiseau aquatique (Anatidae d'espèce non précisée) à Emmerich am Rhein, arrondissement de Clève, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Les diagnostics ont été confirmés par technique de biologie moléculaire (RT-PCR en temps réel) à l'Institut Friedrich-Loeffler (Laboratoire national).

Belgique

En Belgique, le Service Public Fédéral Santé publique, sécurité de la chaîne alimentaire et environnement a notifié le 17 novembre 2020 à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) 3 foyers de grippe aviaire hautement pathogène A(H5N8) chez des oiseaux sauvages.

Le diagnostic  été confirmé par technique de biologie moléculaire (RT-PCR et séquençage des nucléotides) à Sciensano (Laboratoire national).

Pays-Bas

L'épisode qui avait débuté le 17 octobre dans la province d'Utrecht (se référer à la nouvelle 16638) se poursuit avec deux nouveaux signalements faits à l'OIE (signalements 36626 et 36568) les 13 et 17 novembre 2020. Le virus A(H5N8) a été isolé chez 17 oiseaux trouvés morts entre le 31 octobre et le 3 novembre (9 oies cendrées,  2 canards col vert, 5 cygnes tuberculés, une bernache nonnette et une buse variable). Par ailleurs, 25 Phasianidae en volière (13 ont été trouvés morts et les autres ont été abbattus) ont été trouvés infectés dans la même période. Ces cas sont survenus en Frise (île de Schiermonnikoog et village de Gytsjerk), en Hollande Septentrionale (commune de Middelie, village de Landsmeer, ville de Badhoevedorp) et en Hollande Méridionale (communes de Stolwijk, d'Alphen sur le Rhin, de Rotterdam et de Gouda, villages de Leiderdorp, de Hazerswoude-Dorp).

 Le diagnostic virologique a été confirmé par le laboratoire national Wageningen Bioveterinary Research de Lelystad.

Source : Organisation mondiale de la santé animale



Lien : https://www.oie.int/wahis_2/public/wahid.php/Diseaseinformation/WI

En savoir plus sur : Grippe aviaire


Voir d'autres nouvelles sur : Allemagne - Belgique - Danemark - France - Japon - Pays-Bas - Russie - Suède - Grippe aviaire