Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

Nombre total de nouvelles : 14073

01/01/2021 -
Plusieurs cas d'intoxication à la tétrodotoxine rapportés aux Philippines


Auteur : Jacques MORVAN  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 349 fois

Aux Philippines, 3 habitants de Tabango, dans la province de Leyte, sont décédés le 28 décembre 2020 des suites d'une intoxication alimentaire après avoir mangé du poisson-globe (parfois appelé globefish, fugu ou blowfish), connu localement sous le nom de "butete". Les victimes résidaient à Sitio Patay, Brgy. Tabing, Tabango ; 4 autres personnes qui ont mangé du poisson ont également été hospitalisés pour intoxication alimentaire.

L'enquête initiale a montré que l'un d'entre eux a préparé le poisson cuit et l'a offert gratuitement aux clients de son stand de barbecue.

Le Bureau des pêches et des ressources aquatiques a averti que plusieurs espèces de poisson-globe contiennent une neurotoxine hautement mortelle appelée "tétrodotoxine" qui peut provoquer rapidement malaise, étourdissements et picotements dans la bouche, et peuvent être suivis d'une ataxie, de convulsions, d'une paralysie respiratoire et entrainer la mort.

Rappel sur l'intoxication à la tétrodotoxine (ou tétrodotoxication ou fugu)

La tétrodotoxine est une toxine thermostable qui est concentrée dans le foie, les intestins et les ovaires du poisson. La tétrodotoxine est presque 100 fois plus toxique que le cyanure de potassium.

Les symptômes se produisent habituellement quelques minutes à une heure après avoir consommé le poisson contaminé.  

Le diagnostic est présomptif : en zone d'endémie, c'est la survenue de symptômes compatibles avec une intoxication dans les suites d'un repas de poisson connu pour être potentiellement toxique :

  • signes généraux : myalgies, arthralgies, prurit, éruptions cutanées, hypersudation ;
  • signes digestifs : douleurs abdominales diffuses, nausées, vomissements, hoquet ;
  • signes neurologiques : ataxie cérébelleuse, céphalées, troubles du sommeil, syndrome dépressif, hallucinations visuelles, paresthésies, atteintes des nerfs crâniens, coma ;
  • signes cardio-vasculaires : baisse du rythme cardiaque (bradycardie), hypotension artériellee, troubles du rythme.

L'empoisonnement du poisson-globe ou la tétrodotoxication est une maladie aiguë et potentiellement mortelle après avoir mangé du poisson-globe ou du fugu. La létalité (proportion de décès parmi les cas) de ce type d'intoxication alimentaire est d'environ 60 %.

Les patients qui survivent nécessitent une assistance respiratoire et se rétablissent complètement dans les 48 heures.

Source : ProMED.

Lien : https://promedmail.org


Voir d'autres nouvelles sur : Philippines