Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

Nombre total de nouvelles : 16159

19/07/2021 -
La maladie de Haff (ou maladie des urines noires) après consommation de poisson signalée au Brésil


Auteur : Jacques MORVAN  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 758 fois

Au Brésil, les autorités brésiliennes ont émis une mise en garde après qu'une femme a été atteinte d'une maladie rare après avoir mangé du poisson.

La municipalité de Goianésia, dans l'État de Goiás, a déclaré qu'elle surveillait le cas d'une patiente infectée par la maladie de Haff, également connue sous le nom de maladie de l'urine noire. Elle est hospitalisée dans l'unité de soins intensifs (USI) et son état de santé est stable mais elle nécessite des soins spécifiques. Elle a présenté des symptômes gastro-intestinaux le 24 juin après avoir mangé du poisson dans un restaurant de la ville et a consulté l'hôpital deux jours plus tard en raison d'une perte de force musculaire, de douleurs corporelles et d'une urine de couleur sombre, où elle a été admise à l'unité de soins intensifs.

La maladie de Haff, ou maladie de l'urine noire, est causée par une toxine présente dans certains poissons. Elle provoque une rhabdomyolyse avec myoglobinurie et  myalgies : ses symptômes comprennent une raideur musculaire extrême et soudaine, des douleurs musculaires, des douleurs thoraciques, des difficultés respiratoires, des engourdissements, une perte de force dans tout le corps et une urine brun foncé. Ils apparaissent généralement entre deux et 24 heures après la consommation de poisson ou de crustacés.
On ne sait pas si la toxine inodore et insipide, qui ne peut être détruite par la cuisson, est causée par le fait que le poisson n'a pas été correctement stocké et emballé ou par ce qu'ils mangent.

Le département de la santé de l'État de Bahia a enregistré 40 cas fin 2020. Cette année, deux personnes ont été malades à Recife et une est décédée.

Source : Food Safety News.

Lien : https://www.foodsafetynews.com/2021/07/rare-case-of-illness-in-brazil-from-...


Voir d'autres nouvelles sur : Brésil