Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

Nombre total de nouvelles : 15158

18/09/2021 -
Signalement de plusieurs dizaines de cas COVID-19 dus au variant Mu à la Jamaïque


Auteur : Jacques MORVAN  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 3709 fois

A la Jamaïque, les autorités sanitaires ont signalé des dizaines de cas confirmés de la variante Mu du COVID-19 sur l'île. Cette annonce intervient quelques jours après que le ministère de la Santé et du Bien-être de Saint-Vincent-et-les-Grenadines ait signalé un certain nombre de cas de la toute nouvelle variante d'intérêt (VOI). Selon le ministère de la santé de Jamaïque, 26 des 96 échantillons testés ont donné des résultats positifs pour la nouvelle souche.

Rappels sur la variante Mu

Le 30 août 2021, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a classé le variant B.1.621 du virus SARS-CoV-2 comme variant d’intérêt ; il a été dénommé « Mu ». Cela inclut la lignée descendante Pango B.1.621.1. Mu est le cinquième variant d’intérêt (VOI) à être surveillé par l’OMS. Ce classement s’expliquer car la variant Mu présente un ensemble de mutations qui pourraient indiquer un risque d’échappement immunitaire (les données préliminaires montrent une réduction de la capacité de neutralisation des sérums de convalescents et de vaccinés similaire à celle observée pour le variant Bêta) et un risque de circulation active en Amérique du Sud. Ces hypothèses doivent être confirmées par des études complémentaires. Aucune donnée sur l’impact de ce variant en termes de sévérité n'est disponible à ce jour.

Le variant Mu a été détecté pour la première fois en Colombie en janvier 2021. Au 17 septembre, la prévalence mondiale du variant Mu parmi les séquences publiées est inférieure à 0,1% avec cependant une inégalité de répartition selon les pays.

  • Variant B.1.621 : Au 17 septembre, 5 125 séquences de ce variant ont été téléchargées sur GISAID par 46 pays et 50 états des Etats-Unis. Le variant B.1.621 est beaucoup plus répandu en Colombie que partout ailleurs. Dans ce pays la « prévalence cumulative » (rapport entre les séquences contenant B.1.621 et toutes les séquences recueillies depuis l'identification de B.1.621 dans le pays) est de  45%. Les autres pays où la prévalence cumulative est supérieure à 1% sont l’Équateur (12%), le Costa Rica (14%), le Venezuela (6%), Bonaire Saint Eustache Saba (4%), la République Dominicaine (4%), le Pérou (3%), le Chili (3%), Aruba (3%), Puerto Rico (3%),  le Liechtenstein (2%), le Mexique (2%) et l’Espagne (1%).
  • Variant B.1.621.1 : Au 17 septembre, 1 129 séquences de ce variant ont été téléchargées sur GISAID ce qui représente moins de 0,1% des séquences publiées au niveau mondiale. Ce variant a été détecté dans au moins 30 pays et 39 états des Etats-Unis. Les pays où la prévalence cumulative est supérieure à 1% sont la République Dominicaine (24%), Haïti (8%), Puerto Rico (2%), Curaçao (2%), la Colombie (1%) et la Barbade (2%).

Ces chiffres ne constituent cependant qu’une estimation car il existe un biais lié à la représentativité des données publiées sur GISAID (délai de soumission des séquences, absence d’échantillonnage, capacité de séquençage …). A titre d'exemple, au 17 septembre 2021, la Jamaïque n'avait pas déposé de séquence sur GISAID. L’expression des données par la prévalence cumulative est plus représentative de la situation que la prévalence globale qui prend en compte comme dénominateur l’ensemble des séquences déposées par un pays sans tenir compte de la première date d’identification du variant (à titre d’exemple la prévalence globale du variant B.1.621 est de 37% en Colombie).

Le variant circule toujours en Amérique du Sud, particulièrement en Colombie et en Équateur, toutefois sa circulation semble en baisse dans cette zone géographique depuis fin juillet, au profit du variant Delta tandis que le variant Gamma continue à circuler activement.

En France métropolitaine, au 7 septembre 2021, toutes indications de séquençage confondues, on dénombre au total 143 cas confirmés, dont moins d’une dizaine avec une date de prélèvement depuis le 15 août. Les régions dans lesquelles ce variant est le plus fréquemment détecté sont l’Île de France et l’Occitanie (43 et 28 prélèvements respectivement jusqu’en semaine S34).

Source : Outbreak News Today.

Lien : http://outbreaknewstoday.com/jamaica-reports-dozens-of-covid-19-mu-variant-...

En savoir plus sur : Covid 19 - COMIRNATY Pfizer-BioNTech® - COVID-19 Vaccine Janssen® - SPIKEVAX - COVID-19 Vaccine Moderna® - VAXZEVRIA - COVID-19 Vaccine AstraZeneca®


Voir d'autres nouvelles sur : Jamaïque - Covid 19 - COMIRNATY Pfizer-BioNTech - COVID-19 Vaccine Janssen - SPIKEVAX - COVID-19 Vaccine Moderna - VAXZEVRIA - COVID-19 Vaccine AstraZeneca