Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

Nombre total de nouvelles : 16341

16/08/2022 -
Epidémie de salmonellose à Salmonella Typhimurium en Norvège


Auteur : Jacques MORVAN  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 200 fois

En Norvège, l'Institut norvégien de santé publique signale une épidémie nationale de salmonellose à Salmonella enterica Typhimurium. Jusqu'à présent, une infection a été détectée chez 18 personnes. Les patients sont tombés malades entre fin juin 2022 et mi-juillet 2022. Ils avaient entre 1 et 87 ans, et 10 sont des hommes. Ils vivent dans 6 comtés différents : Møre et Romsdal (6), Vestland (6), Trøndelag (2), Rogaland (1), Troms et Finnmark (2), et Innlandet (1). Huit d'entre eux ont été hospitalisés. 

La souche bactérienne avec le même profil génétique a été détecté chez toutes les personnes infectées (sérovar Typhimurium (4,[5],12:i:1,2).

L'enquête montre que les 13 personnes qui ont été interrogés jusqu'à présent ont mangé de la pastèque achetée dans diverses épiceries au cours des derniers jours avant de tomber malade. La bactérie peut s'installer dans la peau du melon, et lorsque les melons sont fendus, les bactéries peuvent pénétrer dans la pulpe et s'y développer.

Les conseils de l'autorité de santé incluent :

  • ne pas consommer de melons avec la peau fendue,
  • bien laver le melon et le sécher avec du papier avant de le couper en pièces.
  • se laver soigneusement les mains et l'équipement avec de l'eau et du savon après manipulation de melon.
  • le melon tranché doit être conservé au frais.

Rappel sur Salmonella Typhimurium :

La bactérie de sérovar Salmonella Typhimurium est une bactérie qui appartient au genre Salmonella, de la famille des Entérobactéries. Elle est la cause la plus fréquente d'intoxication alimentaire liée à l'espèce Salmonella.

La maladie est caractérisée par une diarrhée, des crampes abdominales, des vomissements et des nausées, et dure généralement jusqu'à 7 jours.
Chez les personnes immunodéprimées et aux âges extrêmes de la vie, des formes graves voire mortelles peuvent survenir. Un traitement antibiotique est alors justifié.

Sources : Outbreak News Today ; Food Safety News.

Lien : http://outbreaknewstoday.com/norway-salmonella-outbreak-linked-to-watermelo...


Voir d'autres nouvelles sur : Norvège