Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

En cours de lecture 21 / 11307

08/04/2019 -
Cas de rhinosporidiose en Inde


Auteur : Jacques MORVAN  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 178 fois

En Inde, un homme de 27 ans, a consulté un service d'otorhinolaryngologie clinique pour une obstruction progressive et un saignement d'une narine depuis 3 mois. L'examen physique a montré une masse non pulsatile rouge, granulaire, pédiculée qui obstruait la cavité nasale droite et saignait au contact. La masse a été excisée, et la base de la lésion a été cautérisée. Le diagnostic de rhinosporidiose a été porté sur l'examen histopathologique de la masse.

Le patient a rapporté qu'il se baignait souvent dans l'étang local.

Rappels sur la rhinosporidiose

La rhinosporidiose est une maladie granulomateuse chronique causée par un champignon parasite aquatique Rhinosporidium seeberi.

La maladie est endémique en Inde et au Sri Lanka, et se produit également dans d'autres parties du monde, y compris l'Afrique et l'Amérique du Sud.

Elle affecte les humains, les chevaux, les chiens, et, dans une moindre mesure, le bétail, les chats, les renards et les oiseaux.
La présentation typique est un polype muqueux rougeâtre, friable, touchant la cavité nasale, saignant abondamment au toucher. L'oropharynx, les conjonctives, le rectum, et les parties génitales externes peuvent également être affectés.

Référence : Singh CA, Sakthivel P. Rhinosporidiose. N Engl J Med 2019; 380: 1359. DOI: 10,1056 / NEJMicm1811820.

Source : New England Journal of Medicine.

Lien : https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMicm1811820?query=TOC


Voir d'autres nouvelles sur : Inde