Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

En cours de lecture 13 / 12129

10/08/2019 -
Alerte aux algues toxiques dans un lac du Texas aux Etats-Unis


Auteur : Jacques MORVAN  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 220 fois

Aux Etats-Unis, à Austin dans le Texas une propriétaire de chien a averti les autres propriétaires d'animaux de la mort de son chien le 3 août 2019 après un voyage en kayak à Lady Bird Lake. Par ailleurs le 5 août il a été signalé que 2 chiens seraient morts après avoir nagé dans le lac. Après la découverte d'algues bleu-vert les autorités ont décidé le 7 août de la fermeture de Red Bud Isle.

Les algues bleu-vert sont en fait des bactéries de l'embranchement des Cyanobacteria, de la classe des Cyanophyceae, dont on connaît plusieurs milliers d'espèces. L'eau de réservoirs ou de plans d'eau alimentés par des fleuves ou de l'eau pluviale peut être contaminée par des cyanobactéries toxiques. Elles se multiplient surtout en été. Lorsqu'elles deviennent très abondantes, les algues bleu-vert forment ce que l'on appelle des fleurs d'eau, qui peuvent s'étendre dans une partie ou dans la totalité d'un plan d'eau. L'eau prend alors une couleur verte.

Elles produisent des toxines qui peuvent être mortelles pour les animaux et provoquer chez l'homme des troubles au niveau de la peau et des muqueuses (dermatotoxines), du système nerveux et des muscles (neurotoxines) et du foie (hépatotoxines).

Pour éviter tout incident il est recommandé :

  • d'éviter de boire de l'eau des lacs et rivières infectés par les algues toxiques, ou de l'utiliser pour faire des glaçons, préparer des aliments (il n'est pas recommandé de la faire bouillir ce qui pourrait aggraver les effets des toxines) ou se brosser les dents ;
  • d'éviter la baignade et les activités nautiques dans les zones touchées par les fleurs d'eau ou par l'écume ;
  • de se laver les mains dès que possible après avoir touché les algues bleu-vert ou un objet ou un animal qui est entré en contact avec les algues ;
  • de garder les chiens en laisse.

Source : Promed.

Lien : http://www.promedmail.org


Voir d'autres nouvelles sur : Etats-Unis