Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

En cours de lecture 9 / 11609

11/08/2019 -
Nouveau foyer de fièvre jaune suspecté dans l’État d’Ebonyi au Nigéria


Auteur : Jacques MORVAN  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 88 fois

Au Nigéria, selon les médias au cours des deux dernières semaines, au moins 16 personnes sont décédées des suites d'une épidémie de fièvre jaune dans la zone d'administration locale d'Izzi, dans l'État d'Ebonyi, dans le sud du Nigéria.

Le secrétariat permanent du ministère de la Santé, a confirmé qu'il avait reçu un appel de détresse d'un villageois au sujet des incessants décès dans la communauté, ce qui l'avait incité à envoyer une réponse rapide au village. Selon les autorités, la plupart des victimes traitaient la maladie avec des plantes médicinales à la maison.

Suite à un rapport de cas et de décès dus à une fièvre d'origine inconnue dans la région du gouvernement local d'Izzi, l'équipe de santé publique de l'État a ouvert une enquête. Au 31 juillet 2019, trois cas ont été testés positifs pour la fièvre jaune au laboratoire national de référence du Nigeria Centre for Disease Control, ce qui a déclenché une réponse immédiate. 

L'enquête du Nigeria Centre for Disease Control est en cours depuis le 30 juillet. Au cours de l'enquête, il a été découvert qu'entre le 1er mai et le 7 août 2019, des cas correspondant à la définition de cas de fièvre jaune dont près de 20 décès sont survenus dans la zone d'administration locale d'Izzi.

Sources : Nigeria Centre for Disease Control ; Outbreak News Today ; Médias locaux.

Lien : https://ncdc.gov.ng/news/189/the-ncdc-is-aware-of-a-suspected-outbreak-of-y...

En savoir plus sur : Fièvre jaune - STAMARIL®


Voir d'autres nouvelles sur : Nigéria - Fièvre jaune - STAMARIL