Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

En cours de lecture 1 / 14894

15/12/2020 -
Nouveaux foyers de grippe aviaire à virus A(H5) signalés depuis le 7 décembre 2020 dans les élevages et chez les oiseaux sauvages


Auteur : Jacques MORVAN  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 639 fois

Ce bilan fait le point au 14 décembre sur les nouveaux foyers de grippe aviaire hautement pathogènes (GAHP) à virus A(H5), A(H5N5) et A(H5N8) signalés depuis le bilan publié le 7 décembre 2020 sur le site mesvaccins.net (nouvelle 19772). Il repose essentiellement sur les signalements faits à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE).

1. Nouveaux foyers d'influenza aviaire à virus A touchant les élevages

France

Le laboratoire national de référence de l’ANSES de Ploufragan-Plouzané-Niort a confirmé le 8 décembre l’infection par le virus A(H5N8) d’un élevage de 6 000 canards sur la commune de Benesse-Maremne (Landes), dans lequel une forte mortalité avait été constatée le 5 décembre. Il s’agit du premier élevage avicole atteint par la maladie depuis son apparition dans des animaleries mi-novembre. De manière préventive, à la lumière des premiers résultats d’analyse obtenus par le laboratoire départemental des Landes, la Préfecture avait ordonné dès le 6 décembre l’euthanasie de l’ensemble des canards de l’exploitation. Une zone de protection de 3 km a été mise en place autour de l’élevage le 7 décembre complétée par une zone de surveillance (10 km). Les mouvements de volailles sont interdits dans ces zones où des mesures sanitaires strictes doivent être observées. La commune est située dans une zone humide, survolée par des oiseaux migrateurs. Cet événement a été signalé à l’OIE le 7 décembre (signalement OIE 36902).

Le 10 décembre un second élevage a été signalé à l’OIE (signalement 36982). Il s’agit d’un élevage de 12 043 canards gras, en phase de préparation au gavage, composé de trois bâtiments distincts et situé à Saint-Geours-de-Maremne dans le département des Landes. Un des bâtiments est en lien épidémiologique probable avec le premier foyer (signalement OIE 36902), distant de plus de 15km. Ce foyer a été identifié dans le cadre de la surveillance qui a mis en évidence une contamination par le virus H5N8, clade 2.3.4.4.b, confirmée par le Laboratoire national de référence (RT-PCR et séquençage). La totalité des animaux détenus dans les trois bâtiments a été euthanasiée.

Dans un communiqué du 14 décembre, le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation précise que trois autres élevages ont été touchés par le virus A(H5N8) : un élevage de canards gras à Angresse (Landes) ; un élevage de canards maigres en Vendée à Saint-Maurice-des-Noues et un élevage de canards de Barbarie reproducteurs dans les Deux-Sèvres à Saint-Sauveur-sur-Bressuire.

Irlande

En Irlande, le Department of Agriculture, Food and the Marine, Agriculture House a notifié le 11 décembre 2020 à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) (signalement OIE 37054) un foyer de GAHP à virus A(H5N8) dans un troupeau de dindes à Knockananna, dans le comté de Wicklow. Le 9 décembre, 5 dindes sur un troupeau de 127 ont été euthanasiées dans le cadre d'une suspicion de grippe aviaire suite à de la toux, une cyanose et des yeux gonflés chez deux oiseaux. Le 10 décembre 2020 le laboratoire central de recherche vétérinaire irlandais a confirmé la présence du virus A(H5N8) chez les oiseaux par RT-PCR et séquençage viral.

Israël

En Israël, l’épisode de GAHP  à virus A(H5N8) qui avait débuté le 12 octobre se poursuit (voire la nouvelle 16506 du 14 octobre).

Deux nouveaux foyers ont été signalés à l’OIE (signalement OIE 36890) le 6 décembre. Ces foyers ont été identifiés les 13 et 20 novembre dans des élevages de dindes du village de Nahahal du kibboutz d’Yizreel dans le district Nord du pays. Le premier élevage était constitué de 22 954 dindes (800 étaient malades dont 600 sont mortes) et le second de 7 000 dindes (100 étaient malades dont 60 sont mortes). La totalité des deux élevages a été euthanasiée.

Un autre foyer a été signalé à l’OIE le 12 décembre ce qui porte à 12 le nombre de foyers de GAHP à virus A(H5N8) dans cet épisode (signalement OIE 37062). Il concerne un élevage de 18 500 dindes (200 étaient malades dont 100 sont mortes) situé à Gilgal une colonie israélienne organisée en kibboutz en Cisjordanie. Situé dans la vallée du Jourdain à environ 16 kilomètres au nord de Jéricho.

Le diagnostic virologique a été confirmé par RRT-PCR et séquençage du virus par le Kimron Veterinary Institute, Avian Diseases Laboratory (Laboratoire national).

Japon

Au Japon, selon le site outbreaksnewstoday, les fonctionnaires de la préfecture d'Hiroshima ont signalé le 7 décembre 2020 la présence d'une souche GAHP à virus A(H5) dans une ferme de la ville de Mihara. Il s'agit du 17e cas chez des volailles domestiques dans six préfectures du Japon. Cela a entraîné le début de l'abattage d'environ 130 000 poulets sur le site et dans d'autres fermes voisines.

Le premier cas de cette année a été signalé dans la préfecture de Kagawa au début du mois de novembre, suivi par les préfectures de Fukuoka, Hyogo, Miyazaki et Nara. Tous les gouvernements locaux ont procédé à des abattages massifs de poulets dans les fermes infectées et aux alentours.
Par ailleurs la présence du virus A(H5) a été confirmée chez les oiseaux sauvages au Japon (8 cas dans 3 préfectures).

Pologne

En Pologne, les autorités sanitaire ont signalé à l’OIE le 8 décembre (signalement OIE 36921) dans le cadre d’une notification « immédiate »,  un nouvel épisode de GAHP à virus A(H5N8) découvert le 3 décembre dans un élevage de 176 871 poules pondeuses dont 600 sont mortes. Cet élevage était siué dans le village de  Komilowo dans la commune rurale de Kobylnica, en voïvodie de Poméranie.

Par ailleurs, l’épisode de GAHP à virus A(H5N8) qui avait débuté le 23 novembre (voir nouvelle 16717 du 27 novembre) en Grande Pologne se poursuit avec le signalement le 8 décembre à l’OIE (signalement OIE 36923) de deux nouveaux foyers en province de Grande Pologne :

  • Un foyer découvert le 3 décembre dans un élevage de 72 394 dindes (1 816 malades dont 445 sont mortes) situé  Tarnowa, dans la commune de  Rakoniewice, powiat de Grodzisk.
  • Un foyer découvert le 4 décembre dans un élevage de 714 728 poules pondeuses (-34 042 malades dont 190 mortes) dans le village de Kie?piny de la gmina de Siedlec dans le district de Wolstyn.

Les diagnostics ont été  confirmés par biologie moléculaire (RRT-PCR) à l'Institut national de recherche vétérinaire (laboratoire national).

République de Corée

En République de Corée, l’épisode de GAHP à virus A(H5N8) qui a débuté le 26 novembre se poursuit (voir la nouvelle 16772 du 7 décembre). 

Le 5 décembre, le Ministère de l'agriculture, de l'alimentation et des affaires rurales a signalé à l’OIE (signalement 36888) deux foyers supplémentaires identifiés respectivement les 1 et 4 décembre. Le premier foyer concernait un élevage de 188 000 volailles dont 300 étaient mortes, situé à Mugok-ri, commune de Gongseong, district de Sangju, dans la province de Gyeongsang du Nord. Le second concernait un élevage de 9 800 canards situé à Sinhak-ri, commune de Sijong-myeon, district de Yeongam, dans la province de Jeolla du Sud. L’infection à virus A(H5N8) a été identifiée lors d’une inspection avant d'amener les canards à l'abattoir. Le diagnostic virologique a été confirmé par RRT-PCR par le Animal and Plant Quarantine Agency (Labortoire national).

Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, l’épisode de GAHP à virus A(H5N8) qui avait débuté le 24 octobre (voire la nouvelle 16617 du 6 novembre) se poursuit avec le signalement à l’OIE le 11 décembre de 3 foyers supplémentaires touchant des élevages de volaille ce qui porte à 7 le nombre de foyers de cet épisode (signalement OIE 37041). Il s’agit :

  • D’un élevage de 25 764 volailles dont 1 545 sont mortes identifié le 1 décembre à Northallerton (district de Hambleton)
  • D’un élevage de 30 000 dindes dont 2 386 sont mortes identifié le 1 décembre à Snetterton (comté de Breckland)
  • D’un élevage de 28 800 volailles dont 1 611 sont mortes identifié le 3 décembre à Kings Lynn (district de Kings Lynn and West Norfolk)

L’ensemble des élevages a été euthanasié. Le diagnostic virologique a été confirmé par RT-PCR et séquençage par le laboratoire de Weybridge.

Ukraine

En Ukraine le Ministère de la politique agraire et de l'alimentation a signalé à l’OIE le 5 décembre (signalement OIE 36887) un foyer de GAHP à virus A(H5). Le 2 décembre, les 10 oiseaux d’une basse-cour du village de Kandybyne, situé sur la commune de de Nova Odesa dans l’oblast de Nikolayev ont été trouvés morts.

Le 14 décembre, les autorités sanitaires ukrainiennes ont  signalé à l’OIE qu’un second foyer de GAHP à virus A(H5) avait été identifié le 8 décembre dans le village de Novomatviivske siuté également sur la commune de Nova Odesa (signalement OIE 37080). Des échantillons avaient été prélevés dans le cadre de la surveillance dans la zone de protection de 3 km du premier foyer dans une basse-cour de 110 volailles dont 3 étaient malades. Tous les oiseaux ont été gardés dans la cour. Une zone de protection de 3 km et une zone de surveillance de 10 km ont été établies. Il n'y a pas d'établissements commerciaux d'élevage et d'abattage de volailles dans la zone de protection et la zone de surveillance autour du foyer. Un abattage sanitaire et une désinfection sont en cours.

Le diagnostic virologique de GAHP a été fait par le Odesa Regional State Laboratory of State Service of Ukraine on Food Safety and Consumer Protection (Laboratoire régional).

2. Nouveaux foyers d'influenza aviaire à virus A touchant les oiseaux sauvages

Allemagne

Le 11 décembre, l’OIE a été informé dans le cadre d’un signalement immédiat (signalement 37050) que 5 cygnes (espèce non précisée) trouvés morts à Freiensteinau, dans l'arrondissement de Vogelsberg, province de Hesse ont été testés positifs pour le virus A(H5N8).

En Allemagne, l'épisode de GAHP à virus A(H5N8) qui avait débuté dans la région de Schleswig-Holstein le 30 octobre 2020 (se référer à la nouvelle 16659) se poursuit avec un sixième signalement fait à l'OIE le 11 décembre (signalement OIE 37052). Au total 30 oiseaux sauvages (20 Anserinae, un  Anatidae, un  Strigidae, 4 Accipitridae, un Laridae et 1 Pelecanidae, un  Cygnus d'espèce non précisée et un  Gruidae d'espèce également non préciésée) trouvés morts dans 9 arrondissements de la région entre les 12 et 28 novembre 2020 ont été testés positifs pour le virus A(H5N8). Il s’agissait des arrondissements de Plön (3 oiseaux), de Steinburg (2 oiseaux), de Pinneberg (2 oiseaux), du duché de Lauenbourg (2 oiseaux), de Frise du Nord (8 oiseaux), de Dithmarse (8 oiseaux), de Schleswig-Flensburg (1 oiseaux), de Rendsburg-Eckernförde (3 oiseaux), et de Stormarn (1 oiseau).

A Hambourg, un quatrième épisode de GAHP à virus A(H5N8) a été signal à l’OIE (signalement OIE 37048) le 11 décembre. Il concerne un Anserinae  trouvé mort dans la ville de Hambourg. Les premiers épisodes avaient été rapportés dans les nouvelles 16600 du 3 novembre et 16638 du 11 novembre et 16772 du 7 décembre.

Les diagnostics virologiques ont été confirmés par PCR par le Friedrich-Loeffler Institute (National laboratory).

Belgique

En Belgique, le Service de santé publique fédérale, sécurité de la chaîne alimentaire et environnement a notifié le 8 décembre (signalement OIE 36974)  un foyer de GAHP à virus A(H5) dans une basse-cour à Dinant, dans la province de Namur, où vivaient 8 coqs dorés captifs (Gallus gallus) et où un coq a été retrouvé mort le 3 décembre. 

Par ailleurs, toujours en Belgique, l’épisode de GAHP à virus A(H5N8) qui avait débuté le 4 novembre en Flandre-Occidentale (voir nouvelle 16717 et 16772 des  27 novembre et 7 décembre) se poursuit  avec le signalement à l’OIE le 11 décembre (signalement OIE 37036) de deux oies à bec court (Anser brachyrhynchus) (une a été trouvée malade le 3 décembre à La Panne et a été euthanasiée, la seconde a été trouvée morte à Knokke) infectées par le virus A(H5N8).

Les diagnostics ont été confirmés par biologie moléculaire (RRT-PCR et séquençage des nucléotides) au laboratoire Sciensano (laboratoire national).

France

En France, la Direction générale de l'alimentation, Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation a notifié le 7 décembre deux nouveaux foyers de GAHP à virus A(H5N8) concernant des oiseaux sauvages (se référer à la nouvelle 16772 pour la description des premiers foyers) :

  • Le 30 novembre, une Bernache cravant (Branta bernicla) a été retrouvée morte dans le cadre du suivi événementiel de la faune sauvage par le réseau SAGIR (Office français de la biodiversité et Fédération nationale des chasseurs) à Pornichet (Loire Atlantique).
  • Le 1 décembre, trois cygnes tuberculés (Cygnus olor) ont été retrouvés morts dans le cadre du suivi événementiel de la faune sauvage par le réseau SAGIR (Office français de la biodiversité et Fédération nationale des chasseurs) à Fraimbois (Meurthe et Moselle).

Ces communes se trouvent dans des zones humides, définies comme étant particulièrement exposées à la grippe aviaire en raison des couloirs de migration.

Le diagnostic de première ligne limité à la protéine M a été confirmé par le laboratoire national de référence à l'aide d'une méthode rapide et non officielle, suivie d'une méthode de séquençage. Les analyses de séquençage montrent que le virus est étroitement lié aux séquences des virus H5 clade 2.3.4.4b hautement pathogènes circulant ces dernières semaines en Russie, en Europe du Nord et en France.

Irlande

En Irlande, le Ministère de l'agriculture, de l'alimentation et de la marine avait signalé un premier cas de GAHP à virus A(H5N8) chez des oiseaux sauvages le 10 novembre (voire nouvelle 16659 du 12 novembre). Le 10 décembre, l’OIE (signalement 36984) a été informée de 6 nouveaux foyers découverts entre le 13 novembre et le 1 décembre. Il s’agit d’un courlis cendré (Numenius arquata) trouvé mort le 12 novembre à Killala (comté de Mayo), de deux cygnes tuberculés (Cygnus olor) trouvés mort le 13 et le 25 novembre à Ballibay (comté de Monaghan), d’un faucon pèlerin (Falco peregrinus) trouvé mort le 22 novembre à Middleton (comté de Cork), d’un cygne tuberculé (Cygnus olor) trouvé mort le 27 novembre à Celbridge (comté de Kildare) et d’un cygne chanteur (Cygnus cygnus) trouvé mort le 1 décembre à Kilpeddar (comté de Wicklow).

Le 12 décembre l’OIE a été informé de la découverte de deux nouveaux oiseaux morts testés positifs pour le virus A(H5N8) (signalement OIE 37055). Il s’agissait d’un faucon pèlerin (Falco peregrinus) trouvé mort le 2 décembre à Killala (comté de Mayo) et d’une bernache nonnette (Branta leucopsis) trouvée morte le 9 décembre à Carrigtohill (comte de Cork).

Enfin, un cygne tuberculé (Cygnus olor) trouvé mort au château de Johnstown (comté de Wexford) le 7 décembre a été testé positif pour le virus A(H5N8). Cet événement a été signalé le 13 décembre à l’OIE (signalement OIE 37066).

Les diagnostics virologiques ont été confirmés par RT PCR et séquençage par le Irish Central Veterinary Research Laboratory (National laboratory).

Israël

En Israël, le virus A(H5N8) a été mis en évidence chez des oiseaux sauvages d’un zoo de Jérusalem le 12 octobre (voir la nouvelle 16511 du 16 octobre). Depuis, les Veterinary Services and Animal Health du Ministry of Agriculture and Rural Development ont notifié à l’OIE 5 nouveaux foyers :

Pays-Bas

Au Pays-Bas l’épisode de GAHP à virus A(H5N8) qui avait débuté le 17 octobre dans la province d’Utrecht se poursuit (voir les nouvelles 16545, 16638, 16690, 16772 des 25 octobre, 11 et 20 novembre et 7 décembre). Les autorités sanitaires ont signalé à l’OIE les 7 et 9 décembre (signalement OIE 36906 et  36961) cinq foyers supplémentaires à virus A(H5N8) :

  • Le 25 novembre 3 oiseaux ont été trouvés morts dans une volière de 284  Phasianidae du village de Mijdrecht (province d'Utrecht) ; ils ont été testés positifs pour le virus A(H5N8) et les oiseaux survivants ont été euthanasiés.
  • Le 26 novembre, trois cygnes tuberculés (Cygnus olor) ont été trouvés morts dans une zone humide du village de Bleskensgraaf (province de Hollande-Méridionale) ; ils ont été testés positifs pour le virus A(H5N8).
  • Le 30 novembre, 13 cygnes tuberculés (Cygnus olor) ont été trouvés morts dans une zone humide de  Bodegraven, (province de Hollande-Méridionale) ; ils ont été testés positifs pour le virus A(H5N8).
  • Le 1 décembre, 4 oiseaux ont été trouvés morts dans une volière de Phasianidae du village de Zwartewaal (province de Hollande-Méridionale) ; ils ont été testés positifs pour le virus A(H5N8) et les oiseaux survivants ont été euthanasiés.
  • Le 3 décembre les 5 Phasianidae d'une volière du village de Middelie (province de Hollande-Septentrionale) ont été trouvés morts ;  ils ont été testés positifs pour le virus A(H5N8).

Le diagnostic virologique a été" confirmé par PCR par le Wageningen Bioveterinary Research Lelystad (Laboratoire national).

Pologne

En Pologne, le Ministère de l'agriculture et du développement rural a signalé à l’OIE le 10 décembre (signalement OIE 36986) la mise en évidence du virus A(H5N8) chez une oie des moissons (Anser fabalis) trouvée morte à Nialek Wielki, commune de Wolsztyn, district de Wolsztynski, en voïvodie de Wielkopolskie le 8 décembre. Cette oie a été trouvée  dans la zone de surveillance établie dans le district de Wolsztynski en raison de l'apparition de foyers d'influenza aviaire hautement pathogène chez les volailles qui ont été décrit dans la nouvelle 16717  du 27 novembre).

Le diagnostic virologique a été confirmé par RT-PCR par le National Veterinary Research Institute (National laboratory).

République de Corée

L’épisode de GAHP à virus A(H5N8) qui avait débuté le 21 octobre 2020 (voire nouvelle 16558 du 27 octobre) se poursuit. Le 6 décembre, le Ministère de l'agriculture, de l'alimentation et des affaires rurales a signalé à l’OIE (signalement OIE 36889) 7 foyers supplémentaires.

  • Province de Gangwon : le virus A(H5N8) a été identifié dans les fèces d'un canard colvert (Anas platyrhynchos) le 23 novembre dans le village de Josan dans le district de Yangyang.
  • Province de Gyeonggi : le virus A(H5N8) a été identifié chez deux carnards à bec tacheté (Anas poecilorhyncha
    • le 25 novembre dans le village de Oksan du district de Cheoin (ville de Yongin)
    • le 26 novembre dans le village de Unggyo de la commune de Gongdo (ville de Anseong)
  • Province de Jeolla du Nord
    • le 23 novembre le virus A(H5N8) a été identifié chez un canard colvert dans le village de Samgan de la commune rurale de Haengan (district de Buan)
    • le 25 novembre le virus A(H5N8) a été identifié chez 16 canards mandarins (Aix galericulata) morts dans le village de Daesu de la commune rurale de Baeksan (district de Buan)
    • le 30 novembre le virus A(H5N8) a été identifié dans les fèces de deux canards colvert (Anas platyrhynchos) respectivement dans les villages de :
      • Sinyong de la commune de Sintaein (Ville de  Jeongeup)
      • Banam de la commune rurale de Asan (District de Gochang-gun).

Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, l’épisode de GAHP à virus A(H5N8) qui concerne la faune sauvage et qui a débuté le 3 novembre (voire nouvelle 16659 du 12 novembre) dans le comté de Gloucestershire se poursuit.

En Angleterre

Le 18 novembre, les autorités sanitaires ont signalé à l’OIE (signalement OIE 36644) 3 foyers supplémentaires concernant des oiseaux trouvés morts chez qui le virus A(H5N8) a été identifié :

Le 11 décembre 28 foyers supplémentaires sont signalés à l’OIE (signalement 36872). Ils sont été identifiés entre le 3 novembre et le 3 décembre 2020 chez des oiseaux trouvés mots dans différentes régions d’Angleterre.

Les espèces concernées étaient les suivantes : 107 cygnes tuberculés (Cygnus olor), 3 oies cendrées (Anser anser), 10 bernache du Canada (Branta canadensis), 2 goélands argentés (Larus argentatus), 1 Cygnus, 5 cygnes ,noirs (Cygnus atratus), 3 goélands bruns (Larus fuscus), 3 bernaches cravant (Branta bernicla), un Anatidae non identifié, 1 buse variable (Buteo buteo), 1 faucon crécerelle (Falco tinnunculus), 1 épervier d’europe (Accipiter nisus), 1 héron cendré (Ardea cinerea), 10 cygnes chanteurs (Cygnus cygnus), 10 canards à crinière (Chenonetta jubata), 9 dendrocygnes d’Eyton (Dendrocygna eytoni), 1 faucon pélerin (Falco peregrinus).

Ces oiseaux morts ont été trouvés dans les comtés suivants :  Dorset (3 foyers près de Weymouth), Gloucestershire (2 foyers près de

Lien : https://www.oie.int/wahis_2/public/wahid.php/Diseaseinformation/WI

En savoir plus sur : Grippe aviaire


Voir d'autres nouvelles sur : Grippe aviaire