Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

En cours de lecture 24 / 13931

03/01/2021 -
Rappel de crabes dormeurs en raison d'un risque d'empoisonnement dans l'Etat de Washington aux Etats-Unis


Auteur : Jacques MORVAN  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 165 fois

Aux Etats-Unis, dans l'Etat de Washington les représentants du peuple amérindien Quinault Tribe of the Northwestern United States rappellent volontairement près de 58 000 livres de crabes dormeurs vivants ou non en raison d'une possible contamination par l'acide domoïque, qui peut provoquer une intoxication amnésique par les mollusques chez les humains. Tous les crabes dormeurs vivants ou non récoltés entre le 23 et le 28 décembre dans la zone GHPO056 de Point Chehalis à Destruction Island par la tribu Quinault sont sujets à rappel.

Le crabe dormeur étant un plat populaire du Nouvel An, les responsables de la santé publique de l'État de Washington ont annoncé cet avis de rappel le 31 décembre dans l'espoir de toucher les cuisiniers avant la préparation des repas de fête. 

Rappels sur l'acide domoïque.

L’acide domoïque est une phycotoxine qui cause l’empoisonnement amnésique aux fruits de mer (amnesic shellfish poisoning), un type d'intoxication alimentaire. C'est une toxine naturelle produite par certains types d'algues qui peut être nocive pour l'homme si des crustacés contaminés sont consommés.

L'acide domoïque peut provoquer une intoxication amnésique par les mollusques (ASP) avec des symptômes tels que vomissements, nausées, diarrhées et crampes abdominales dans les 24 heures suivant l'ingestion. Dans les cas graves, l'ASP peut entraîner une perte permanente de la mémoire à court terme.

Cet acide peut s'accumuler dans les organismes marins qui se nourrissent de phytoplancton, tels que les fruits de mer, anchois, et sardines. Chez les mammifères, homme inclus, l'acide domoïque est un agoniste du glutamate qui agit comme une neurotoxine, affectant la mémoire à court terme, provoquant des dommages cérébraux et la mort dans les cas les plus graves. Dans le cerveau, l'acide domoïque endommage notamment l'hippocampe et le noyau amygdaloïde. 

Source : Food Safety News.

Lien : https://www.foodsafetynews.com/2020/12/certain-dungeness-crabs-recalled-bec...


Voir d'autres nouvelles sur : Etats-Unis