Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

En cours de lecture 1 / 14234

07/04/2021 -
La Nouvelle-Calédonie signale une augmentation des cas de dengue, de leptospirose et d'hépatite A


Auteur : Jacques MORVAN  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 169 fois

Le ministère de la Santé et des Affaires sociales de Nouvelle-Calédonie fait état d'une augmentation de trois maladies infectieuses au cours des trois premiers mois de 2021.

Un nombre croissant de cas de dengue a été notifié en Nouvelle-Calédonie depuis le début de l'année : 54 cas (41 cas confirmés, 12 cas probables et 1 cas possible) dont 37 cas ont été identifiés comme DENV-2, ont été notifiés entre le 01 janvier 2021 et le 29 mars 2021. Sur l'ensemble de l'année 2020, 63 cas de dengue, dont 8 cas importés de Polynésie française et 1 cas du Vanuatu ont été signalés.

Les autorités ont également constaté une augmentation des cas de leptospirose. Depuis le début de l'année, 127 cas ont été signalés jusqu'au 29 mars 2021, contre 69 l'année dernière (total des cas signalés en 2020). Ce fait épidémiologique avait été signalé dès le mois de février 2021 (voir la nouvelle 17115)

Enfin, une épidémie d'hépatite A est en cours en Nouvelle-Calédonie : 101 cas ont été déclarés entre le 01 janvier 2021 et le 29 mars 2021, contre 100 cas déclarés l'année dernière (total des cas déclarés en 2020).

Il est demandé à la population d'effectuer les actions suivantes :

  • détruire les gîtes larvaires en éliminant tout ce qui peut recueillir l'eau de pluie, l'arrosage, le stockage (récipients, encombrants, gouttières, etc.) à l'intérieur et autour des habitations,
  • se protéger des piqûres de moustiques,
  • détruire les moustiques adultes,
  • éviter les voyages et se protéger des piqûres de moustiques en cas de maladie, afin de ne pas propager le virus, consulter un médecin dès l'apparition des signes.

Rappels pour les voyageurs :

Mesures de prévention et de protection individuelle contre la dengue :

Il est conseillé aux voyageurs de se protéger des piqûres de moustique. Il convient de respecter les mesures habituelles de lutte anti-vectorielle :

  • de réduire le temps passé à l'extérieur pendant les heures de pointe du moustique (entre le crépuscule et l'aube) ;
  • de porter des vêtements de couleur claire avec des manches longues, pantalons et chaussettes dans les zones où les moustiques sont présents ;
  • de se protéger des piqûres de moustiques en utilisant un insectifuge contenant du DEET.

Les personnes qui utilisent un écran solaire doivent appliquer le répulsif 20 minutes après l'écran solaire.

Afin d'éviter au maximum la dissémination du virus de la dengue sur le territoire métropolitain, devant une fièvre d'apparition brutale et des douleurs articulaires ou musculaires dans les 15 jours qui suivent le retour d'un voyage en zone à risque, il faut consulter son médecin au plus vite en signalant son voyage.

Mesures de prévention et de protection individuelle contre la leptospirose :

  • Éviter de se baigner en eau douce, particulièrement lorsqu'on est porteur de plaies, et lorsque l'eau est trouble ou boueuse ;
  • Éviter tout contact avec l'eau, du nez, de la bouche et des yeux ;
  • Éviter de marcher pieds-nus ou en sandales ouvertes sur un sol boueux, dans les flaques, eaux stagnantes, ravines (en particulier dans les départements ultra marins) ;
  • Protéger les plaies du contact de l'eau par des pansements étanches ;
  • Porter des équipements de protection lors :
    • des activités professionnelles à risque (élevage, égoutiers, éboueurs, agriculteur, travail de la terre etc….) incluant bottes, gants, cuissardes, vêtements de protection, voire lunettes anti- projections en cas de risque de projection ;
    • de la pratique de sports en eau vive tels que le canyoning, le kayak, incluant une combinaison protectrice, des bottillons et des gants.
  • Lutter contre les rongeurs, qui sont le réservoir de la maladie ;
  • Après une exposition à risque :
  • Laver à l'eau potable et désinfecter les plaies ;
  • Consulter sans délai un médecin en cas d'apparition des symptômes en lui signalant l'activité à risque pratiquée dans les deux semaines précédentes.

Ces mesures sont à renforcer durant la saison des pluies. Il existe une vaccination contre la leptospirose. Son efficacité étant limitée à certaines souches de leptospire, elle est rarement réalisée en pratique, ne concernant essentiellement les professionnels.

Mesures de prévention et de protection individuelle contre l'hépatite A :

Le voyageur doit respecter les règles d'hygiène individuelle :

  • se laver souvent les mains à l'eau et au savon, notamment avant chaque repas ;
  • éviter l'usage de serviettes collectives pour s'essuyer les mains ou le visage ;
  • ne manger que des aliments bien cuits ;
  • éviter la consommation de poissons, coquillages, ou fruits de mer autrement que bien cuits ou frits ;
  • peler soigneusement, à défaut cuire ou désinfecter les fruits et légumes ;
  • ne boire que de l'eau minérale en bouteille capsulée ou de l'eau traitée (par chloration, par troclosène sodique ou par ébullition) ;
  • ne pas consommer de glaçons, de crèmes glacées ou sorbets en vente publique.

La vaccination contre l'hépatite A, très efficace et bien tolérée, est fortement recommandée avant tout départ en zone inter-tropicale ou vers un pays en développement. Des renseignements sont disponibles sur les sites  Mesvaccins.net  et medecinedesvoyages.net.

Source : Outbreak News Today.

Lien : http://outbreaknewstoday.com/new-caledonia-reports-increases-in-dengue-lept...

En savoir plus sur : Dengue - Hépatite A - Leptospirose - AVAXIM 160 U® - AVAXIM 80 U® - DENGVAXIA® - HAVRIX 1 440 U® - HAVRIX 720 U® - SPIROLEPT® - TWINRIX ADULTE®


Voir d'autres nouvelles sur : Nouvelle Calédonie - Dengue - Hépatite A - Leptospirose - AVAXIM 160 U - AVAXIM 80 U - DENGVAXIA - HAVRIX 1 440 U - HAVRIX 720 U - SPIROLEPT - TWINRIX ADULTE