Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

Nombre total de nouvelles : 14295

25/04/2021 -
Aux Etats-Unis une étude montre que les tiques vectrices de la maladie de la maladie de Lyme sont abondantes dans les zones de plage


Auteur : Jacques MORVAN  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 216 fois

Aux Etats-Unis, la Bay Area Lyme Foundation a annoncé aujourd'hui les résultats d'une étude démontrant que les tiques Ixodes pacificus adultes porteuses de Borrelia burgdorferi, la bactérie responsable de la maladie de Lyme, ont été trouvées dans les zones de plage à des taux égaux à ceux des habitats boisés dans certaines régions du nord-ouest de la Californie.

Menée par des chercheurs de l'université d'État du Colorado, de l'université d'État de l'Arizona du Nord et du Translational Genomics Research Institute (TGen), et publiée dans le numéro de juin 2021 de la revue Applied and Environmental Microbiology (AEM), cette étude souligne la nécessité de mieux informer la communauté dans son ensemble et les prestataires de soins de santé sur les risques de maladies transmises par les tiques. Il est conseillé aux résidents et visiteurs de prendre des mesures préventives dans les zones de plage.

Ref : Examining prevalence and diversity of tick-borne pathogens in questing Ixodes pacificus ticks in California. Daniel J. Salkelda, Danielle M. Laganab, Julie Wacharac, W. Tanner Porterc,d & Nathan C. Nietoc,e. Appl Environ Microbiol doi:10.1128/AEM.00319-21.

Rappels sur la maladie de Lyme :

La maladie de Lyme, ou « borréliose de Lyme », est une maladie bactérienne qui touche l'être humain et de nombreux animaux. La bactérie responsable de l'infection est un spirochète du genre Borrelia, Borrelia burgdorferi. Les espèces réservoirs sont des souris, des écureuils ou des cervidés.
Les Borrelia pathogènes semblent surtout transmises aux humains par des tiques du genre Ixodes.

Chez l'homme, trois grands types de manifestations initiales existent (ou coexistent), avec une symptomatologie à dominante nerveuse, arthritique ou dermatologique. Le traitement repose sur l'antibiothérapie.
Il est recommandé de prendre des précautions pour minimiser le risque d'exposition aux tiques par l'application des mesures suivantes :

  • appliquer un répulsif contenant du DEET sur la peau exposée ;
  • porter des vêtements imprégnés avec un insecticide approprié ;
  • porter des pantalons longs et des chemises à manches longues ;
  • enlever les tiques dès que possible ;
  • rester au centre de sentiers pédestres.

En cas de fièvre, de rougeur de la peau (en forme d'anneau) ou d'autres symptômes nouveaux après une piqûre de tique, consultez rapidement un médecin.

Source : Outbreak News Today.

Lien : http://outbreaknewstoday.com/lyme-disease-study-shows-ticks-carrying-diseas...


Voir d'autres nouvelles sur : Etats-Unis