Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

Nombre total de nouvelles : 15325

28/09/2021 -
En République démocratique du Congo l'épidémie de méningite à méningocoque W a atteint 777 cas signalés


Auteur : Jacques MORVAN  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 362 fois

En République démocratique du Congo (RDC) la Division provinciale de la santé de la Tshopo, dans le centre-nord du pays, a signalé une épidémie de méningite à méningocoque active depuis le mois de juillet 2021 (nouvelle n°18009 du 9 septembre 2021).

Dans le cadre du suivi de cette épidémie de méningite dans la province de la Tshopo, à la date du 21 septembre, 777 cas totaux suspects et confirmés ont été signalés dont 167 décès (CFR= 21,5%) à Panga, territoire de Banalia, dans le district de Kisangani. Douze échantillons ont été confirmés pour Neisseria meningitidis sérogroupe W.

Rappels sur la méningite a méningocoque  :

La méningite à méningocoque est due à la bactérie Neisseria meningitidis qui se transmet par contacts interhumains directs et par la projection d'aérosols et de gouttelettes d'origine nasale ou pharyngée par des sujets malades ou porteurs asymptomatiques. L'homme est le seul réservoir.

Elle a un début brutal avec céphalée intense, fièvre, nausées, vomissements, photophobie et raideur de la nuque ainsi que divers signes neurologiques. Les personnes développant ces symptômes doivent consulter un médecin en urgence pour la confirmation du diagnostic et la mise en route en urgence d'un traitement antibiotique.
Des campagnes de vaccination sont en cours dans les régions affectées.

Recommandations pour le voyageur :

Il existe deux vaccins visant à prévenir les infections invasives à méningocoque (IIM) A, C, Y ou W :

  • à partir de l'âge de 6 semaines le vaccin méningococcique conjugué A, C, Y, W Nimenrix®
  • à partir de l'âge de  2 ans avec le vaccin méningococcique conjugué A, C, Y, W Menveo®.

La vaccination est recommandée pour le voyageur :

  • se rendant dans une zone d’endémie d’infection invasive à méningocoque (IIM) A, C, Y ou W, notamment la « ceinture de la méningite » en Afrique subsaharienne : zones de savane et Sahel, d’ouest en est, du Sénégal à l’Éthiopie, au moment de la saison sèche, favorable à la transmission du méningocoque (habituellement hiver et printemps) ou dans toute autre zone où sévit une épidémie, dans des conditions de contact étroit et prolongé avec la population locale : avec un vaccin méningococcique tétravalent conjugué A, C, Y, W ;
  • se rendant dans une zone d’endémie d’IIM A, C, Y ou W pour y exercer une activité dans le secteur de la santé ou auprès des réfugiés, quelle que soit la saison : avec un vaccin méningococcique tétravalent conjugué A, C, Y, W

Source : Outbreak News Today.

Lien : http://outbreaknewstoday.com/meningitis-outbreak-update-777-total-cases-rep...

En savoir plus sur : Méningocoque W - Méningocoques ACWY - MENVEO® - NIMENRIX®


Voir d'autres nouvelles sur : République Démocratique du Congo - Méningocoque W - Méningocoques ACWY - MENVEO - NIMENRIX