Code abonné :

Sujet :     Recherche :  

pays :   maladie :   vaccin :

En cours de lecture 13 / 14991

12/10/2021 -
Cas de peste et de rage aux Etats Unis : les animaux les plus dangereux ne sont pas toujours ceux que l'on croit


Auteur : Hugues TOLOU  - Biographie et Liens d'intérêt Lu 178 fois

Le continent américain ne manque pas d'animaux dangereux, mais beaucoup de ceux que l'on considère comme inoffensifs et que l'on ne craint pas d'approcher peuvent transmettre des maladies redoutables.

Le 15 septembre dernier, le Département de santé du Wyoming a déclaré un cas de peste pulmonaire survenu chez une personne en contact avec des chats malades. La peste, due à l'infection par la bactérie Yersinia pestis, est présente dans plusieurs états américains, où elle infecte de nombreux animaux sauvages, dont des rongeurs, des écureuils et des chiens de prairie, des pumas. Elle peut être transmise à l'Homme par contact avec ces animaux, qui peuvent s'approcher à la recherche de nourriture, le plus souvent par piqure de puces qui se sont elles-mêmes infectées en se nourrissant sur les animaux et qui abondent dans leurs terriers ou tanières. La forme clinique est alors la forme bubonique, de progression relativement lente, qui peut évoluer en l'absence de traitement rapide vers une forme septicémique ou pulmonaire gravissime. La contamination par voie respiratoire est plus rare, mais elle doit être redoutée. Elle est possible en cas de contact rapproché avec des animaux malades qui excrètent des bactéries, parfois aussi en cas de manipulation de leur cadavre. Quelques cellules bactériennes inhalées suffisent à provoquer une infection pulmonaire d'évolution très rapide, qui peut être mortelle en 48 heures si elle n'est pas diagnostiquée et traitée très énergiquement. Le cas découvert au Wyoming est donc exceptionnel (le 7ème depuis 1978), mais il est l'occasion pour les autorités d'appeler à une grande prudence dans les contacts avec les animaux, qu'ils soient sauvages ou domestiques.

C'est mi-septembre également qu'un homme est mort de rage dans l'Illinois. Il a vraisemblablement été contaminé par une chauve-souris qu'il a trouvée sur sa nuque à son réveil. L'animal a été testé positif pour la rage, mais l'homme a refusé le vaccin qui lui a été proposé, il est tombé malade quelques jours plus tard. Les investigations ont montré que sa maison abritait une colonie de chauve-souris en principe totalement inoffensives, mais dont plusieurs étaient contaminées. Ce cas était le premier dans l'Illinois depuis 70 ans.

Le virus de la rage peut infecter tous les mammifères, sauvages ou domestiques, pas seulement les carnivores dont on se méfie a priori. Actuellement, la plupart des cas de rage humaine diagnostiqués aux Etats Unis sont dus à des virus de chauve-souris. Sans vaccin administré au plus tôt après la contamination, le virus infecte le cerveau et la maladie est constamment mortelle. Le virus peut être introduit dans l'organisme par morsure ou par simple léchage si la peau est lésée, même de façon minime.

Aux Etats Unis comme ailleurs, de nombreuses maladies peuvent être transmises des animaux à l'Homme, soit directement, soit par l'intermédiaire de vecteurs, puces, tiques (voir nouvelle du 6 octobre), moustiques, poux, punaises, glossines. Il est important pour les populations locales et pour les touristes qui visitent les régions où un risque est identifié d'en avoir connaissance et d'adopter les bonnes attitudes et les bons gestes. En particulier, il est fortement recommandé d'éviter tout contact non protégé avec des animaux sauvages, à plus forte raison s'ils ont un comportement inhabituel et viennent spontanément vers l'Homme.

Références

  1. Wyoming Detects Rare Human Case of Pneumonic Plague, Sept. 15 2021.
  2. A man died from rabies after waking up to a bat in his room. It's Illinois' first human case of the virus in nearly 70 years.

En savoir plus sur : Rage - RABIPUR® - VACCIN RABIQUE PASTEUR®


Voir d'autres nouvelles sur : Etats-Unis - Rage - RABIPUR - VACCIN RABIQUE PASTEUR